Préparation mentale:

Examens, représentations, sport, performance au travail.

sophrologie pour le sport

Dans le sport de compétition, le mental joue un rôle prédominant et influence à la fois la forme physique et également la motivation à la réussite.
Une bonne préparation avant l'évènement quel qu’il soit permet de rester bien concentré et de rester calme, confiant et positif.
D'ailleurs, de plus en plus de sportifs de haut niveau utilisent cette technique pour apprendre à canaliser leur énergie avant une compétition.
La sophrologie s'appuie sur l'expérience de la personne.

Le but est d'aboutir à un état de relaxation et de méditation qui permettra d'évacuer le stress et d'apprendre ainsi à mieux gérer son mental.
En préparation mentale, un protocole va être défini avec le client autour de son objectif avec une date précise correspondant à l'évènement.
L'idée est d'amener une relaxation du corps, de recentrer l'attention sur le potentiel de la personne puis de l'emmener visualiser «l'après-événement» réussi, en projetant toutes les qualités requises puis d'intégrer les ressentis procurés par cette victoire.

On peut aussi projeter l'avant événement et pendant l'évènement pour renforcer cette sensation.
Le fait de s'imaginer avec les capacités nécessaires à la réussite de l'événement procure un apaisement de taille, une prise de conscience, une augmentation de son potentiel et de sa capacité à se concentrer.
Ainsi, en apprenant à mieux se connaitre, gérer ses émotions et contrôler son esprit et son corps, il va gagner en efficacité.

La sophrologie est donc une méthode de renforcement mental:
-Gestion du mental: confiance et doute, calme et concentration.
-Gestion du corps: important pour ne pas se fatiguer trop rapidement, apprendre à reconnaître les signaux de faiblesse du corps, apprendre à mieux gérer sa respiration pour maîtriser ses efforts.

Le mental influence les performances que ce soit en sport, en entreprise ou même lors d'un événement à venir.
Une personne bien préparée fera sans aucun doute la différence avec quelqu'un qui ne l'a pas été. Elle a appris à mieux se connaître et à réagir.
Il faut aussi avoir conscience de la force du mental sur le physique.
Ainsi, un mental fort rendra une perception corporelle plus solide et contrôlée.

Finalement, plus le mental est solide, plus la personne reste concentrée, garde son calme, maîtrise sa technique, gère sa fatigue, et est capable d'envisager la réussite.

Prenons l'exemple concret d'une chanteuse lyrique que j'ai accompagnée avant une représentation et qui appréhendait la perte de sa voix par le trac sur scène.!! Le travail de projection s'est révélé très efficace, elle s'est remplie d'une force et d'une concentration optimales, a pu travailler sa technique et développer encore davantage de potentiels.
Le jour de la représentation, elle m'a dit «avoir réussi à donner le meilleur d'elle-même techniquement mais aussi émotionnellement»

Un autre exemple fréquent est celui de la préparation à un examen (médical, scolaire...) ou une prise de parole en public aussi.
Ce travail de préparation a également de très bons résultats puisque de la même façon que pour le sportif, on va expérimenter les sensations désagréables ressenties et amener la personne à rediriger, à faire réagir autrement son corps et son mental face à cette situation stressante.
Se préparer, y penser plutôt que d'arriver «tête baissée» mènera à un comportement plus constructif que la fuite ou le déni, qui «enferme» l'individu dans ses limites.

En d'autres termes, accepter d'observer ses propres réactions pour pouvoir agir dessus ouvre le champ à bien d'autres performances et une maîtrise de son existence.